Voir le reportage
20190073_0027
© Nicolas BAKER / TRACES / ARSCAN / CNRS Photothèque

Peinture de girafe entourée de personnages humains marchant dans l'abri de Silozwane, au Zimbabwe

Référence

20190073_0027

Année de production

2018

Taille maximale

32.51 x 48.77 cm / 300 dpi

Légende

Peinture de girafe entourée de personnages humains marchant dans l'abri de Silozwane dans les Matobo, au Zimbabwe. Le personnage derrière la girafe porte à bout de bras arc, flèches et carquois. Bien qu'il s'agisse d'un chasseur, la chasse n'est pas représentée, comme elle ne l'est que rarement dans l'iconographie de ces populations de chasseurs-cueilleurs dont la symbolique renvoie donc à d'autres impératifs que l'acquisition alimentaire. Contrairement à l'iconographie paléolithique d'Europe, l'art rupestre d'Afrique australe laisse une grande place à la figure humaine. À côté de la grande faune (girafes, antilopes, éléphants), files de chasseurs à la course, groupes mixtes marchant et scènes de campement témoignent d'un système de représentation symbolique complexe. Seuls quelques aspects de la vie de ces populations ont été représentés dans de grandes compositions qui ne semblent donc pas être à valeur strictement illustrative. L'attention s'est focalisée sur le nomadisme d'une part, et les interactions entre individus d'autre part. Dans l'abri voisin de Pomongwe, une campagne de relevés, de fouilles et d'analyses de mobilier archéologique s'inscrit dans le cadre du programme MATOBART (L'art rupestre des chasseurs-collecteurs du Later Stone Age d'Afrique Australe : Apparition, Filiations et ruptures dans les Matobo), qui vise à dater et caractériser les traditions peintes des Matobo.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Les peintures de l'abri de Pomongwe, au Zimbabwe

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.