Voir le reportage
20190044_0171
© Cyril FRESILLON / PEPSEA / CNRS Photothèque

Prototype de laboratoire contrôlé avec interface eau salée-eau douce

Référence

20190044_0171

Année de production

2018

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Prototype de laboratoire contrôlé pour l’étude des nanoplastiques dans une interface eau salée-eau douce, au laboratoire Géosciences Rennes. Ce prototype permet de reproduire les conditions de salinité des systèmes estuariens, comme les mangroves. Il servira à étudier le comportement des nanoplastiques dans un tel milieu. Les mangroves sont en effet des zones susceptibles de jouer un rôle clé dans l'impact environnemental des nanoplastiques, particules de plastique polluantes dont le comportement est encore mal connu. C'est le sujet de recherche du projet PEPSEA financé par l’ANR.

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : PEPSEA : plastiques en Guadeloupe

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.