Voir le reportage
20170139_0005
© Hubert RAGUET / RDP / ENS de Lyon / INRA / UCBL / CNRS Photothèque

Montage d'une puce sur le porte pointe d'un AFM

Référence

20170139_0005

Année de production

2017

Taille maximale

34 x 50.94 cm / 300 dpi

Légende

Montage d'une puce sur le porte pointe d'un AFM (Microscope à force atomique). Ici l'AFM est utilisé pour cartographier la dureté du sépale d'une Arabette des dames. Ces mesures s'effectuent dans le cadre de l'étude de la morphogénèse (processus biologique qui donne sa forme à un organisme). Ces recherches permettent de comprendre comment les plantes gèrent les contraintes mécaniques générées par leur croissance et comment ces régulations ont été sélectionnées au cours de l'évolution pour produire des fleurs. Il a été également observé que les cellules souches végétales peuvent être plus rigides que les cellules différenciées. Ces méthodes pourraient trouver des applications en agronomie afin de contrôler les caractères morphologiques (taille et forme) des fleurs.

Institut(s)

Délégations(s)

Issues du même reportage : RDP - Reproduction et développement des plantes

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.