See Photo report
20170139_0005

© Hubert RAGUET / RDP / ENS de Lyon / INRA / UCBL / CNRS Images

Reference

20170139_0005

Montage d'une puce sur le porte pointe d'un AFM

Montage d'une puce sur le porte pointe d'un AFM (Microscope à force atomique). Ici l'AFM est utilisé pour cartographier la dureté du sépale d'une Arabette des dames. Ces mesures s'effectuent dans le cadre de l'étude de la morphogénèse (processus biologique qui donne sa forme à un organisme). Ces recherches permettent de comprendre comment les plantes gèrent les contraintes mécaniques générées par leur croissance et comment ces régulations ont été sélectionnées au cours de l'évolution pour produire des fleurs. Il a été également observé que les cellules souches végétales peuvent être plus rigides que les cellules différenciées. Ces méthodes pourraient trouver des applications en agronomie afin de contrôler les caractères morphologiques (taille et forme) des fleurs.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.