Voir le reportage
20170072_0014
© Christophe HARGOUES / IGH / CNRS Photothèque

Le surnageant des cultures issues de prélèvements sanguins est collecté

Référence

20170072_0014

Année de production

2017

Taille maximale

30 x 45 cm / 300 dpi

Légende

Au laboratoire P3 de l'Institut de génétique moléculaire de Montpellier (IGMM), certaines cellules issues de prélèvement sanguin d'un patient infecté par le VIH-1 sont triées et mises en culture. Le surnageant de ces cultures est ensuite collecté. Afin de voir si le virus VIH-1 est présent dans ces cellules et s’il se réplique (présence de virus dans ces surnageants), l’ARN viral éventuellement présent dans le surnageant est extrait sur colonnes de silice. Chaque échantillon d’ARN extrait est ensuite amplifié par RT-qPCR (Reverse transcription - quantitative polymerase chain reaction). Cette réaction, réalisée dans un Lightcycler permet de vérifier la présence ou non de virus et en quelle quantité.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Institut de génétique humaine (IGH)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.