Voir le reportage
20160059_0088
© Cyril FRESILLON/CEFE/CNRS Photothèque

Diméthylsulfure déversé dans une bouée pour une expérience olfactive sur des globicéphales en mer Méditerranée

Référence

20160059_0088

Année de production

2016

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Flotteur utilisé pour diffuser une odeur dans le cadre d'une expérience olfactive sur des globicéphales, "Globicephala melas", en mer Méditerranée, au large de Carthagène en Espagne. Un produit odorant, le diméthylsulfure (DMS), est déversé dans la bouée. Ce composé, produit naturellement lors de la dégradation du phytoplancton par le zooplancton, est à la base de toute la chaîne alimentaire. Il pourrait constituer un indice olfactif signalant aux prédateurs la présence de proies potentielles. L'expérience en cours vise à déterminer si les cétacés perçoivent cette odeur. Plus généralement, les chercheurs étudient les capacités des mammifères aquatiques à goûter et à sentir. Cette chémoréception, la perception de stimuli chimiques, potentiellement impliquée dans des fonctions biologiques est analysée chez différents groupes (siréniens, pinnipèdes, cétacés) dans les contextes alimentaires et sociaux. Ce projet pourrait permettre d'identifier des molécules aversives afin, par exemple, de maintenir les animaux à distance de zones dangereuses tout en améliorant la cohabitation avec les activités économiques humaines.

Institut(s)

Délégations(s)

Issues du même reportage : Etude sur les capacités des globicéphales à goûter et à sentir

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.