20160019_0005
© Christophe PROISY/IRD/AMAP/CNRS Photothèque

Erosion des mangroves par la houle en Guyane française

Référence

20160019_0005

Année de production

2009

Taille maximale

19.98 x 11.75 cm / 300 dpi

Légende

Desctruction de la mangrove suite à l'érosion par la houle du substrat vaseux, littoral du CSG (Centre spatial guyanais), Guyane française, en 2009. Les mangroves, qui occupent près de 90% de la frange littorale guyanaise, sont parmi les mieux préservées de la planète. Elles se caractérisent donc par une très forte dynamique naturelle. Les scientifiques ont découvert que cette dynamique est associée au phénomène climatique et océanique Oscillation Nord-Atlantique (NAO). Ils ont démontré que les cycles de recul et d'avancée des mangroves sont essentiellement influencés par les variations de hauteur et de puissance des vagues, engendrées par les alizés, découlant de ce phénomène climatique.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.