Voir le reportage
20150001_1392
© Cyril FRESILLON/MBA Dunkerque/LTDS/CNRS Photothèque

Ounnout, momie dorée copte d’Antinoé exposée au Musée des Beaux-Arts de Dunkerque

Référence

20150001_1392

Année de production

2015

Taille maximale

40.56 x 27 cm / 300 dpi

Légende

Momie dorée copte d’Antinoé exposée au Musée des Beaux-Arts de Dunkerque. Appelée "Ounnout la Prophétesse", âgée de plus de 1 700 ans, elle est dans un état de conservation exceptionnel. Pour mieux comprendre les techniques utilisées pour sa momification, les tribologues ont utilisé des méthodes d’analyses de bio-ingénierie. En analysant sa peau, ses cheveux et l’or, ils ont révélé les techniques d’embaumement de cette momie chrétienne découverte en Egypte il y a près d’un siècle. Sa peau est recouverte d'une couche "triple protection" composée de résine, d’or et de textile, ce qui explique son extraordinaire état de conservation. Les mesures réalisées sur ses cheveux ont montré que ceux-ci étaient fortement dégradés, les rendant aussi fragiles qu’un fil de verre. D’autre part, leur couleur jaune est liée à une dégradation des protéines des cheveux par une exposition aux rayons ultraviolets A et B, et à la lumière.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Ounnout la prophétesse, momie dorée copte de Dunkerque

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.