20110001_1235
© Axel DUCOURNEAU/CNRS Photothèque

Une famille peule rentre dans son village après des mois de transhumance

Référence

20110001_1235

Taille maximale

32.78 x 21.95 cm / 300 dpi

Légende

Une famille peule rentre au village de Widou Thiengoli, dans la région du Ferlo au Sénégal, après plusieurs mois de transhumance. Ce village fait partie des premiers retenus pour mettre en œuvre le projet de la Grande Muraille verte (GMV). Ce projet, une ceinture de végétation pour lutter contre la désertification, implique les onze pays frontaliers de la zone saharo-sahélienne entre Dakar et Djibouti. La GMV devrait conduire à une augmentation de la biodiversité, à une restructuration du milieu et permettre, à terme, des modifications importantes de la vie des populations dans ces régions semi-désertiques. Un Observatoire hommes-milieux international (OHM.I) a été créé afin d'étudier les conséquences sociales et environnementales de ce projet.

Institut(s)

Délégation(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.