20110001_0469
© Alain BELMONT/LARHRA/CNRS Photothèque

Meules du moulin des Teppaz, à Entremont-le-Vieux en Savoie. Le coffre en bois ("l'archure") empêcha

Référence

20110001_0469

Année de production

2006

Taille maximale

21.81 x 16.36 cm / 300 dpi

Légende

Meules du moulin des Teppaz, à Entremont-le-Vieux en Savoie. Le coffre en bois ("l'archure") empêchant la farine de s'envoler, a été enlevé afin de faire apparaître ces deux meules de grès, semblables à celles extraites sur le Mont Vouan en Haute-Savoie. La meule du dessus, appelée la courante, roulante ou tournante, n'est séparée de la meule du dessous, nommée la gisante, la dormante ou le siège, que par l'épaisseur d'une feuille de papier à cigarette. Le réglage de cet écartement, ainsi que de la vitesse de rotation de la courante (60 à 120 tours/minute) et son alimentation en grains, par l'intermédiaire de "l'½il" percé en son centre, réclament une surveillance de tous les instants de la part du meunier.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.