20100001_0627
© Mirjam CZJZEK/CNRS Photothèque

Deux espèces de "Porphyra" : " P. leucosticta", grande feuille brune et "P. linearis", petites feuil

Référence

20100001_0627

Année de production

2010

Taille maximale

24.62 x 11.95 cm / 300 dpi

Légende

Deux espèces de "Porphyra" : " P. leucosticta", grande feuille brune et "P. linearis", petites feuilles rougeâtres, ramassées sur des plages près de Roscoff en Bretagne. Le porphyrane, un polymère de sucre présent dans l'algue "Porphyra" utilisée pour préparer les sushis, est dégradé par l'enzyme porphyranase. Cette nouvelle activité enzymatique a été identifiée chez les bactéries marines, mais aussi au sein de bactéries peuplant les intestins des Japonais. Ces derniers seraient entrés en contact avec les bactéries marines qui renferment les porphyranases, via leur alimentation. Un transfert de gènes des bactéries marines vers les bactéries de l'intestin aurait permis à la microflore des Japonais d'acquérir la faculté de dégrader ce polymère de sucre.

Institut(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.