20050001_0889
© Nicolas FRANCESCHINI/Franck RUFFIER/CNRS Photothèque

S'inspirant des mécanismes de contrôle du vol chez la mouche, le mini-robot aérien Octave (100 gramm

Référence

20050001_0889

Taille maximale

17.34 x 13 cm / 300 dpi

Légende

S'inspirant des mécanismes de contrôle du vol chez la mouche, le mini-robot aérien Octave (100 grammes) réussit à suivre un terrain pentu à 3 mètres/seconde, et même à décoller et atterrir automatiquement, tout en présentant des réactions sensées à des vents contraires ou favorables. A la base de ces performances étonnantes se trouve un "pilote automatique" inspiré de l'oeil de mouche. Installé sur un drone ou un aéronef, ce pilote automatique permettrait de s'affranchir de maints capteurs traditionnels, lourds et onéreux, et pourrait fonctionner dans le spectre infrarouge ou millimétrique, pour le pilotage automatique sans visibilité.

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.