See Photo report
20220104_0040
© Jean-Claude MOSCHETTI / IETR / CNRS Photothèque

Electronique transférée sur un objet 3D par la technologie brevetée d’"hydroprinting"

Reference

20220104_0040

Production year

2022

Max. size

40 x 59.99 cm / 300 dpi

Caption

Objet sphérique sur lequel a été transféré un circuit électronique réalisant une fonction d’interface homme-machine (IHM). La fabrication d’électronique en 3D sur des surfaces non-développables par les moyens usuels de fabrication (objets du quotidien) n’est pas encore possible. La technologie nommée "hydroprinting", brevetée par l’IETR et dont les développements ont été accompagnés par la centrale de technologie NanoRennes rend possible le transfert d’électronique en 3D. Cet exemple montre des pistes métalliques sérigraphiées interconnectées avec des composants discrets actifs et passifs. La rangée d’électrodes ovales permet de détecter la position d’un doigt par effet capacitif suivant le même principe physique qu’un "pavé tactile" d’ordinateur portable. Cette technologie permet de fonctionnaliser des objets quels que soient leurs matériaux ou des objets pouvant présenter des géométries très complexes.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.