No commercial use

20220045_0004

© Audrey BERGOUIGNAN / IPHC / OHMi Téssékéré / CNRS Images

Reference

20220045_0004

Oranger du jardin polyvalent dans le village de Widou Thiengoly, au Sénégal

Oranger du jardin polyvalent de la Grande muraille verte, dans le village de Widou Thiengoly. Situés dans le Ferlo, une région au nord du Sénégal, les jardins polyvalents assurent la sécurité alimentaire et l'autonomie financière des villageois. Il s'agit de jardins de 5 à 7 ha qui abritent des cultures de saison sèche, en plus des arbres fruitiers. Ils sont équipés d'un système d'irrigation au goutte-à-goutte relié à un forage. Ces jardins constituent un volet du projet de la Grande muraille verte (GMV), un très important programme panafricain de lutte contre la désertification et la pauvreté. Techniquement, la GMV est conçue comme une bande d’espèces végétales couvrant une distance de 7 000 km entre Dakar et Djibouti sur 15 km de large. Elle devrait conduire à une augmentation de la biodiversité, à une restructuration du milieu et permettre, à terme, des modifications importantes de la vie des populations dans ces régions semi-désertiques. Des travaux scientifiques sur les impacts de la GMV sont menés par l'Observatoire hommes-milieux international (OHMi) Téssékéré.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.