See Photo report
20220020_0026
© Cyril FRESILLON / MIO / Ifremer / CNRS Photothèque

Contrôle lors de la descente de la boîte de jonction scientifique, depuis la timonerie du N/O Pourquoi pas ?

Reference

20220020_0026

Production year

2022

Max. size

50.6 x 33.8 cm / 300 dpi

Caption

Surveillance de l’écran de navigation et du positionnement dynamique lors de la descente de la boîte de jonction scientifique (BJS), depuis la timonerie du navire océanographique Pourquoi pas ? La BJS est une boîte connectée à haut débit qui alimente et permet de surveiller les instruments qui y sont connectés, sur le site de l’observatoire sous-marin EMSO-LO, à 2 500 m de profondeur, au large de Toulon. Le site a été équipé d’un sismographe, un spectromètre gamma, une biocaméra, le BathyReef (un récif artificiel bio-inspiré) et le robot BathyBot. Ce rover sous-marin benthique suivra sur plusieurs années l’environnement, la biodiversité et les potentiels impacts du changement climatique dans les grands fonds. Une première européenne, il est installé en permanence et piloté à distance via Internet. Les données récoltées viendront compléter les prélèvements ponctuels réalisés lors de campagnes océanographiques pour mieux comprendre les variations saisonnières et éventuellement observer des phénomènes imprévisibles. La BJS est réalisée et gérée par l’Ifremer.

Research program(s)

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.