See Photo report
20210098_0027
© Cyril FRESILLON / Irisa / CNRS Images

Test de l'interface haptique portable H-Ring modifiant la perception physique d'objets réels

Reference

20210098_0027

Production year

2021

Max. size

27.77 x 41.72 cm / 300 dpi

Caption

Test d'H-Ring, une interface haptique portable développée par l’Irisa. H-Ring est capable de déformer localement la peau de son utilisateur, grâce à une ceinture actionnée par deux moteurs qui comprime ou étire la peau au bout de son doigt. En fournissant des sensations tactiles supplémentaires pendant l’interaction avec un objet réel, la recherche a montré que l'on peut modifier la perception physique de cet objet. Ainsi, en comprimant la peau au moment exact où l’utilisateur actionne le piston du dispositif de test, H-Ring fait en sorte qu’il semble plus rigide qu'il ne l'est en réalité. Il en va de même pour d'autres propriétés physiques : l'haptique portable peut modifier de façon dynamique la perception que l'utilisateur a de la forme, la texture et la conformité d'un grand nombre d'objets réels sans avoir à en modifier les propriétés. Outre l’amélioration des technologies de réalité augmentée, ces recherches fondamentales réalisent des avancées majeures dans la compréhension du sens du toucher. Ce projet est réalisé en collaboration avec l'université de Sienne, en Italie.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.