Retour au reportage Retour au reportage
20140001_2277

© Cyril FRESILLON/IRBI/CNRS Images

Reference

20140001_2277

Frelons asiatiques disposés sous un microscope pour prélever leur cuticule

Frelons asiatiques ou frelons à pattes jaunes, "Vespa velutina nigrithorax", disposés sous un microscope pour prélever leur cuticule. Cette espèce prédatrice et invasive a été introduite en France accidentellement en 2004, avec des marchandises d’origine chinoise. Elle chasse de nombreux insectes dont les abeilles.La cuticule joue un rôle important dans la reconnaissance intra et interspécifique, par sa composition en hydrocarbures. Ces composés, appelés hydrocarbures cuticulaires ou CHCs constituent une signature chimique. L’analyse chimique des CHCs a montré qu’il existe chez le frelon asiatique une grande hétérogénéité chimique. 95 molécules ont été identifiées et une signature chimique a été relevée pour chaque stade de développement, chaque sexe, chaque caste et chaque colonie. A terme, la reconnaissance de cette signature chimique permettra par exemple de savoir si les frelons asiatiques qui attaquent un rucher proviennent d’une ou plusieurs colonies.

CNRS Institute(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.