Actualité scientifique

Notre-Dame, divin chantier de recherches

Il y a deux ans, nous regardions avec horreur Notre-Dame se consumer. Un drame, mais aussi une opportunité : celui d’étudier en détails un édifice aux nombreux secrets.
Restitution 3D des charpentes disparues sur le nuage de point 3D de la face sud de la cathédrale Notre-Dame de Paris
Restitution 3D des charpentes disparues sur le nuage de point 3D de la face sud de la cathédrale Notre-Dame de Paris
© V. ABERGEL/K. JACQUOT/MAP/Vassar College/AGP/GEA/Chantier Scientifique Notre-Dame de Paris/Ministère de la culture/CNRS
Voir le média

C’était il y a deux ans, mais les images sont gravées dans nos esprits comme si elles dataient d’hier. Les premières flammes, l’épaisse fumée, le brasier et la flèche de Viollet-le-Duc qui s’effondre sous les yeux incrédules du monde entier. Personne n’aurait imaginé voir Notre-Dame de Paris, monument le plus visité au monde et joyau de la capitale présent en son cœur depuis le XIIème siècle, se consumer aussi vite.

Au-delà des enjeux liés à sa restauration (la réouverture a été annoncée pour 2024), le drame a paradoxalement fait figure d’opportunité pour des scientifiques de nombreuses disciplines, qui n’avaient jamais auparavant bénéficié d’un tel accès au monument. C’est ainsi qu’est né, dans les décombres, un projet scientifique extrêmement ambitieux impliquant plus d’une cinquantaine d’équipes de recherche, qui travaillent sur le bois, la pierre, l’acoustique, la numérisation de la cathédrale… Et qui nous permettront, à terme, de mieux comprendre ce qui fait la spécificité de cet édifice unique en son genre. À l’occasion de ce funeste anniversaire, nous vous proposons de franchir les portes de Notre-Dame en compagnie des scientifiques qui l’étudient depuis deux ans dans les moindres détails, au cœur d’une forêt d’échafaudages.

Le site du chantier scientifique

Dossier CNRS Le Journal

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.