© CNRS Images, 2017

Médaille d'or CNRS 2017 : Alain Brillet

Numéro de notice

6448

Durée

00:03:22

Année de production

2017

Versions

Support Original

HD
16/9
Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

BENHAMOU Lucie

Résumé

En 2017, la Médaille d'or du CNRS a été décernée à Thibault Damour et Alain Brillet, dont les travaux respectifs ont permis la détection d'ondes gravitationnelles par les détecteurs LIGO le 14 septembre 2015. L'existence de ces infimes ondulations de l'espace-temps, décrites en 1915 par Albert Einstein dans sa Théorie de la relativité générale, n'avait jusqu'alors jamais pu être démontrée de facto.
C'est en 1970 qu'Alain Brillet, alors récemment diplômé de l'ESPCI, entre au CNRS comme ingénieur de recherche au Laboratoire de l'horloge atomique d'Orsay. Nommé directeur de recherche en 1982, il se consacre dès le début des années quatre-vingt-dix à Virgo, l'interféromètre laser européen, jouant un rôle de première importance dans la collaboration avec LIGO, basé aux Etats-Unis.
Après des mois d'analyses, c'est un communiqué commun de ces deux équipes scientifiques qui annoncera le 11 février 2016 cette première captation d'ondes gravitationnelles. Suite à cette annonce au retentissement mondial, Virgo détectera le 17 août 2017 la coalescence d'un système double d'étoiles à neutrons à quelques cent trente millions d'années-lumière de la Terre, nouvelle avancée majeure dans le domaine de l'astrophysique.

Personnalité(s)

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.