Film en attente de numérisation
Koboïbus, anneaux de nacre en Nouvelle-Guinée
© CRAVA - CERIMES 2007

Koboïbus, anneaux de nacre en Nouvelle-Guinée

Numéro de notice

6402

Durée

00:26:01

Année de production

2004

Versions

SD
4/3
Couleur
Sonore

Résumé

Aujourd'hui encore, dans certains villages de Papouasie Nouvelle-Guinée, on fabrique de grands anneaux de nacre, dans le respect scrupuleux de techniques artisanales héritées des ancêtres.
Dans la région de Koboïbus, la fabrication de ces anneaux est une activité de longue haleine. Sa fabrication nécessite le transport de lourdes coquilles de bivalves des îles de Mushu jusqu'à leur destination, à trois jours de marche à l'intérieur des terres. Là, elles seront patiemment sciées à la cordelette tressée, perforées et polies jusqu'à obtenir la forme désirée, évoquant à la fois des formes féminines et l'oiseau Calao.
Destinée à être utilisé lors de cérémonies et processions, la « monnaie des ancêtres » permet également d'acheter des animaux et peut faire office de dot. Rouage essentiel du fonctionnement social de villages tels que Yabomnu ou Kuabila, chaque anneau véhicule sa propre histoire, et, à travers elle, la mémoire et les croyances des peuples de Nouvelle-Guinée.

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.