© Centre Audiovisuel de l'Université de Bourgogne - 1994

Ecritures

Numéro de notice

56

Durée

00:16:00

Année de production

1993

Versions

Support Original

SD
4/3
Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

PHILIBERT Caroline

Résumé

Inventée il y a plus de 5 000 ans, l'écriture représente une véritable révolution culturelle. Ce document, relatant l'invention et l'évolution de l'écriture, montre la variété des systèmes, les principes qui les sous-tendent et leur enracinement dans les sociétés qui les ont créés.
Après les représentations picturales de la préhistoire, les hommes ont mis au point des systèmes de communication plus complexes : les dessins codifiés ont évolué en signes-mots, les idéogrammes ; le problème de la représentation des noms propres a été résolu par l'invention du rébus : les mots-sons, ou phonogrammes, sont apparus ; et d'autres signes écrits sont nés pour indiquer la catégorie de l'être ou de l'objet désigné : ce sont les déterminatifs. Des exemples tirés des écritures sumérienne (cunéiforme), aztèque et égyptienne illustrent cette présentation historique des systèmes d'écriture.
Les Chinois sont les seuls à avoir conservé leur ancienne écriture, composée de caractères simples et de caractères complexes. Par ailleurs, 90 % des caractères combinent des déterminatifs (appelés clés) avec des signes-sons utilisés selon le principe du rébus.
Actuellement, dans la plus grande partie du monde, les écritures sont constituées d'une trentaine de lettres, qui suffisent à transcrire la chaîne parlée. Les différents systèmes modernes dérivent de l'alphabet consonantique phénicien.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.