© 1982 CNRS SERDDAV/ Alain BELLOD

Mawlid d'Abou l'Haggag

Numéro de notice

499

Durée

00:59:00

Année de production

1982

Versions

Support Original

SD
4/3
Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

BELLOD Alain

Résumé

Abou el Haggag, saint homme, a été enlevé au ciel pour recevoir la connaissance suprême. Chaque année cet événement est commémoré par une grande fête (le Mawlid) qui dure trois jours et qui par quelques-uns de ses aspects évoque certaines fêtes pharaoniques.
La fête débute sur le parvis de la mosquée d'Abou el Haggag, construite à l'intérieur du temple de Louqsor, par des cérémonies religieuses, la visite rituelle au tombeau du saint, et des incantations rythmées (zikr). Le lendemain, se déroulent différentes festivités : les danses de la confrérie des Rifaria soumis à l'épreuve du feu, une cavalcade, l'inauguration officielle du Mawlid et des séances de zikr à l'extérieur de la mosquée. Le dernier jour, un cortège de cinq baldaquins (simulacres des catafalques d'Abou el Haggag, de ses fils et de disciples), fixés sur le dos de chameaux, s'ébranle suivi par des fanfares, des militaires, des enfants et des descendants d'Abou el Haggag assis dans des barques posées sur des charrettes, réminiscence de la barque du dieu Amon. En faisant le tour de la ville, Abou el Haggag saint patron de la ville en prend possession. Le Mawlid se termine par une dernière visite rituelle à la mosquée de la famille du saint.

Personnalité(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.