© CNRS Audiovisuel/IFREMER/La Cité-Sciences Actualités/1997

Bactéries de l'extrême

Numéro de notice

278

Durée

00:13:00

Année de production

1997

Versions

Support Original

SD
4/3
Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

MAGET Laurent

Résumé

En 1969, Thomas Brock a montré par ses travaux que des micro-organismes peuvent vivre à des températures avoisinant et même dépassant 100°C. Ce sont les bactéries thermophiles qui ont colonisé des niches écologiques au voisinage des sources chaudes terrestres et sous-marines.
Daniel Prieur, microbiologiste au CNRS, relate la mission Microsmoke (novembre et décembre 1995) qui a pu explorer des fosses de 3500 m de profondeur dans l'Océan Atlantique. A bord du Nautile, sous-marin de l'IFREMER, les scientifiques recherchent les sources chaudes (fumeurs noirs) qui forment des cheminées poreuses à l'intérieur desquelles se développent les bactéries thermophiles. Grâce à des bras mécaniques télécommandés, ils prélèvent des échantillons de fluide hydrothermal et des morceaux de cheminées qui seront ensuite analysés à la station biologique de Roscoff.
Les bactéries thermophiles sont peut-être une des premières formes de vie apparues sur terre et leur résistance à des pressions et des températures élevées permet aux chercheurs d'explorer les conditions extrêmes pour lesquelles la vie est encore possible.
Il existe une version longue de ce film, visant un public plus spécialisé, intitulée "La vie à haute température".

Personnalité(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.