© CNRS Images media - 2002

Berlin, expérience sur la foudre

Numéro de notice

1039

Durée

00:07:00

Année de production

2002

Versions

Support Original

Procédés audiovisuels

SD
4/3
Sonore

Résumé

Le projet franco-allemand Téramobile a permis la construction de l'unique laser femtoseconde mobile du monde. L'énergie produite étant concentrée dans un temps très bref, la puissance de ce laser est exceptionnellement grande : quatre térawatts.
Dans la grande halle de l'Université de Berlin, Jean-Pierre Wolf, chercheur au CNRS, expérimente une application de ce laser : le guidage de la foudre.
La foudre est recréée artificiellement à échelle réduite grâce à un générateur de haute tension de deux millions de volts qui permet d'engendrer entre deux électrodes des éclairs de deux mètres de long. Lorsque le laser Téramobile est dirigé entre ces deux électrodes, il ionise l'air qui devient conducteur sur le chemin du laser, créant ainsi un canal dans lequel la foudre peut s'engouffrer. On constate alors, grâce à l'image arrêtée, le tracé parfaitement rectiligne de l'arc électrique ainsi guidé.
Intégré dans son conteneur laboratoire mobile, ce laser permet d'effectuer des mesures sur le terrain (étude de l'atmosphère) ce qui constitue une première mondiale.
La finalité de cette application du projet, qui en comporte d'autres, est de créer un paratonnerre virtuel qui permette de déclencher la foudre pour protéger des installations sensibles comme des aéroports ou des centrales électriques.

Personnalité(s)

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.