Thomas Vignaud

Thomas VIGNAUD

Grand Baie (Ile Maurice)

Thomas rencontre la mer enfant, vivant sur un voilier. Il fera son doctorat sur les requins, avant de se tourner vers la gestion de projets dans des domaines variés comme la conservation, l’écotourisme, l’innovation et la recherche appliquée. Photographe sous-marin ayant remporté de nombreux prix, il partage ses photos pour les sites et articles qui traitent de sujets qui lui sont chers.

20110001_1671
Open media modal

Des stagiaires fixent de petits fragments de coraux, préalablement collés à leurs bases, sur la pépinière, dans le lagon de Moorea, Polynésie française. Les objectifs de cette pépinière de coraux sont de pallier à différents besoins en coraux vivants : procurer des "colonies de référence" pour les travaux scientifiques (une collection, entretenue par bouturages successifs, avec une composition génétique homogène) et fournir des coraux aux associations impliquées dans le "sauvetage" de récifs et…

Photo
20110001_1671
Des stagiaires fixent de petits fragments de coraux, préalablement collés à leurs bases, sur la pépi
20110001_1528
Open media modal

Un plongeur scientifique approche des requins gris de récif, "Carcharhinus amblyrhynchos", dans une des passes de Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française. Leur comportement est encore mal connu, et des programmes de recherche sont en cours sur cette espèce. Les requins sont particulièrement vulnérables et en danger à l'échelle planétaire. Le travail des chercheurs consiste à comprendre les caractéristiques globales des populations chez certaines espèces, ainsi que les liens existant…

Photo
20110001_1528
Un plongeur scientifique approche des requins gris de récif, "Carcharhinus amblyrhynchos", dans une
20110001_1664
Open media modal

Bâtiments du CRIOBE, Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l'Environnement, situés dans la vallée d'Opunohu à Moorea (Polynésie française). Depuis sa création en 1971, le CRIOBE est devenu un acteur scientifique reconnu dans le monde entier. Les recherches concernent essentiellement l'écosystème corallien polynésien mais aussi le milieu terrestre.

Photo
20110001_1664
Bâtiments du CRIOBE, Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l'Environnement, situés dans
20110001_1365
Open media modal

Colonie branchue d'"Acropora sp.", Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française. Les coraux constructeurs de récifs vivent en symbiose avec une algue unicellulaire qui grâce à la photosynthèse leur procure la majeure partie de leur énergie. Cette dernière est majoritairement dédiée à la synthèse d'un squelette calcaire qui est le fondement de la formation récifale. Ces coraux ont une croissance lente, vivent dans les eaux chaudes et limpides des régions tropicales, et dépendent d'un…

Photo
20110001_1365
Colonie branchue d'"Acropora sp.", Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française. Les coraux c
20110001_1355
Open media modal

Colonie de corail "Pocillopora sp." (probablement "P. woodjonesi" ou "P. endouxy"), Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française. Les coraux constructeurs de récifs vivent en symbiose avec une algue unicellulaire qui grâce à la photosynthèse leur procure la majeure partie de leur énergie. Cette dernière est majoritairement dédiée à la synthèse d'un squelette calcaire qui est le fondement de la formation récifale. Ces coraux ont une croissance lente, vivent dans les eaux chaudes et…

Photo
20110001_1355
Colonie de corail (probablement "P. woodjonesi" ou "P. endouxy"), Fakarava, archipel des Tuamotu
20110001_1700
Open media modal

Juvénile de tortue verte, "Chelonia mydas", âgé de quelques mois, en bassin de grandissement. Dans le cadre des suivis de ponte de tortues marines menés par l'association Te mana o te moana, les émergentes de tortues vertes les plus faibles (coincées dans les nids) sont rapatriées à la Clinique des tortues de Moorea, où elles grandiront jusqu'à l'âge de 6 mois avant d'être relâchées en milieu naturel.

Photo
20110001_1700
Juvénile de tortue verte, "Chelonia mydas", âgé de quelques mois, en bassin de grandissement. Dans l
20110001_1329
Open media modal

Colonie branchue de corail "Acropora sp." au dessus de colonies de "Pocillopora sp." (probablement "P. endouxy" ou "P. meandrina"), Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française. Les coraux constructeurs de récifs vivent en symbiose avec une algue unicellulaire qui grâce à la photosynthèse leur procure la majeure partie de leur énergie. Cette dernière est majoritairement dédiée à la synthèse d'un squelette calcaire qui est le fondement de la formation récifale. Ces coraux ont une…

Photo
20110001_1329
Colonie branchue de corail "Acropora sp." au dessus de colonies de "Pocillopora sp."
20110001_1374
Open media modal

Paysage corallien, Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française. Les coraux constructeurs de récifs vivent en symbiose avec une algue unicellulaire qui grâce à la photosynthèse leur procure la majeure partie de leur énergie. Cette dernière est majoritairement dédiée à la synthèse d'un squelette calcaire qui est le fondement de la formation récifale. Ces coraux ont une croissance lente, vivent dans les eaux chaudes et limpides des régions tropicales, et dépendent d'un environnement…

Photo
20110001_1374
Paysage corallien dans l’atoll de Fakarava, dans l’archipel des Tuamotu, en Polynésie française
20110001_1335
Open media modal

Colonie de corail "Pocillopora sp." (probablement "P. woodjonesi" ou "P. endouxy"), Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française. Les coraux constructeurs de récifs vivent en symbiose avec une algue unicellulaire qui grâce à la photosynthèse leur procure la majeure partie de leur énergie. Cette dernière est majoritairement dédiée à la synthèse d'un squelette calcaire qui est le fondement de la formation récifale. Ces coraux ont une croissance lente, vivent dans les eaux chaudes et…

Photo
20110001_1335
Colonie de corail (probablement "P. woodjonesi" ou "P. endouxy"), Fakarava, archipel des Tuamotu
20110001_1680
Open media modal

Système d'incubation utilisé pour l'étude de la nutrition du corail "Pocillopora damicornis" par les chercheurs du Centre scientifique de Monaco, dans les laboratoires du Centre de recherches insulaires et observatoire de l'environnement (CRIOBE). Situé dans la vallée d'Opunohu à Moorea, Polynésie française, depuis sa création en 1971, le CRIOBE est devenu un acteur scientifique reconnu dans le monde entier et aussi une station de terrain pour tous les chercheurs français et étrangers.

Photo
20110001_1680
Système d'incubation utilisé pour l'étude de la nutrition du corail "Pocillopora damicornis" par les
20110001_1546
Open media modal

Même si le shark-feeding est interdit dans le lagon de Moorea en Polynésie française, la pratique persiste pour impressionner les touristes. On peut voir aux heures d'affluence, plus de 20 requins à pointes noires, "Carcharhinus melanopterus", regroupés, attendant la nourriture. Les requins sont particulièrement vulnérables et en danger à l'échelle planétaire. Le travail des chercheurs consiste à comprendre les caractéristiques globales des populations chez certaines espèces, ainsi que les…

Photo
20110001_1546
Même si le shark-feeding est interdit dans le lagon de Moorea en Polynésie française, la pratique pe
20110001_1534
Open media modal

Banc de requins gris de récif, "Carcharhinus amblyrhynchos", dans une des passes de Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française. Ils se tiennent dans le courant, afin de se reposer en respirant sans effort. En effet, l'eau doit entrer par leur bouche et sortir par leurs branchies, ce qu'ils ne peuvent pas faire sans avancer... ou se tenir face à un courant fort. Les requins sont particulièrement vulnérables et en danger à l'échelle planétaire. Le travail des chercheurs consiste à…

Photo
20110001_1534
Banc de requins gris de récif, "Carcharhinus amblyrhynchos", dans une des passes de Fakarava, archip
20110001_1547
Open media modal

Un requin à pointes noires, "Carcharhinus melanopterus", proche de la surface. Il arrive que certains requins passant beaucoup de temps en surface se mettent à bronzer. Lagon de Moorea, Polynésie française. Les requins sont particulièrement vulnérables et en danger à l'échelle planétaire. Le travail des chercheurs consiste à comprendre les caractéristiques globales des populations chez certaines espèces, ainsi que les liens existant entre ces différentes populations. Les données de dynamique…

Photo
20110001_1547
Un requin à pointes noires, "Carcharhinus melanopterus", proche de la surface. Il arrive que certain

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.