20210032_0001
© Guillaume DUPONT-NIVET / GEOSCIENCES / CNRS Photothèque

Échantillonnage des enregistrements climatiques en Chine, dans le Bassin de Xining

Référence

20210032_0001

Année de production

2017

Taille maximale

13.95 x 20.93 cm / 300 dpi

Légende

Echantillonnage de sédiments lacustres ayant enregistrés l’aridification du climat de l’Asie il y à 40 millions d'années, dans le Bassin de Xining en Chine. Il y a plusieurs millions d'années, un changement soudain du climat global a provoqué une désertification généralisée et une dégradation permanente et irréversible des écosystèmes dans toute l'Asie centrale. Une équipe internationale du projet ERC MAGIC, qui a intégré des enregistrements de pollen fossile avec de nouvelles données géologiques, fauniques et climatiques, signale l'imminence d'un effondrement écologique probablement irréversible. L'étude montre que la biodiversité asiatique moderne a été façonnée par ces anciens changements climatiques, mais aussi par la formation de montagnes du plateau tibétain et la disparition de mers intérieures. D’après cette étude, l'Asie intérieure est en train de devenir l'un des endroits les plus chauds et les plus secs de la planète : de nombreuses espèces sont menacées, les cultures sont régulièrement ravagées par la sécheresse et par les mers de sable qui recouvrent les steppes nécessaires au pâturage du bétail.

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.