Voir le reportage
20210001_0022
© Cyril FRESILLON / ESE / ICOS / CNRS Photothèque

Sonde automatique mesurant l’hygrométrie du sol dans la forêt de Barbeau

Référence

20210001_0022

Année de production

2020

Taille maximale

27.77 x 41.72 cm / 300 dpi

Légende

Sonde automatique dotée de plusieurs capteurs permettant de mesurer l’hygrométrie du sol dans la forêt de Barbeau en Seine-et-Marne. La mesure s'effectue tous les 10 cm jusqu'à une profondeur de 1,60 m. Ces mesures obtenues sont corrélées avec l’ensemble des données collectées sur les capteurs du pylône de Barbeau. C’est au cœur de cette forêt qu'une équipe de scientifiques du laboratoire ESE a installé depuis plusieurs années un pylône de 35 m de haut, équipé de capteurs qui permettent de mesurer les échanges de matière (CO2, H2O) et d’énergie (rayonnement, flux de chaleur) entre l’écosystème forestier et l’atmosphère. Ces capteurs permettent également d’observer l'état de santé de la forêt dans un contexte de changement climatique. Cet équipement fait partie du réseau européen ICOS (Integrated Carbon Observation System) dont le but est de suivre l'évolution des cycles de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, les continents et les océans.

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Dans la forêt de Barbeau

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.