20200051_0001
© Jonathan LENOIR / EDYSAN / CNRS Photothèque

Peuplement de hêtres et tapis d'ails des ours dans la forêt domaniale de Compiègne

Référence

20200051_0001

Année de production

2020

Taille maximale

34.14 x 16.59 cm / 300 dpi

Légende

Peuplement de hêtres, "Fagus sylvatica", et tapis d'ails des ours, "allium ursinum", dans la forêt domaniale de Compiègne, Hauts-de-France. Cet exemple de communauté végétale forestière illustre le paradoxe selon lequel, dans les sous-bois européens, la biodiversité diminue à l’échelle globale mais augmente à l’échelle locale. Ce paradoxe est expliqué en partie par la régression des espèces végétales rares, qui ont une aire géographique de répartition limitée, au profit d’espèces communes, qui ont une distribution plus étendue. Ce phénomène est accentué par les retombées atmosphériques d’azote, une composante de ce qui est communément appelé "pluies acides".

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.