20180121_0003
© David CHAVALARIAS / Noé GAUMONT / Maziyar PANAHI / ISC-PIF / CAMS / CNRS Photothèque

Diffusion des "fake news" dans le paysage politique de Twitter, pré-premier tour de la présidentielle de 2017

Référence

20180121_0003

Année de production

2018

Taille maximale

12.37 x 10.16 cm / 300 dpi

Légende

Visualisation du Politoscope modélisant le paysage politique de Twitter durant les 3 mois précédant le premier tour des élections présidentielles françaises de 2017 (tweets émis entre le 1er février et le 23 avril 2017). Chaque nœud représente un compte Twitter (52 700 sur cette image) et les liens matérialisent des échanges récurrents sous forme de retweets entre deux comptes. Les couleurs identifient les communautés politiques. Les nœuds correspondant aux comptes Twitter des principaux candidats à la présidentielle sont mis en évidence. À partir de la liste des "fake news" signalées par le projet Decodex du journal Le Monde, les chercheurs ont également étudié le rôle des communautés politiques dans la circulation des fausses informations. Superposés aux communautés politiques, les comptes Twitter ayant relayé des "fake news" apparaissent en jaune et ceux ayant relayé des réfutations ("debunks") en vert. Cette étude permet de comprendre la dynamique et les enjeux des réseaux sociaux, devenus un outil majeur de communication pour les partis politiques lors des campagnes électorales.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.