Voir le reportage
20180076_0085
© Christophe HARGOUES / LMGC / CNRS Photothèque

Recherche de parasites acariens "Varroa destructor" sur des abeilles émergées

Référence

20180076_0085

Année de production

2018

Taille maximale

30 x 45 cm / 300 dpi

Légende

Observation des parasites acariens "Varroa destructor" présents sur les abeilles émergées d'un cadre mobile d’une ruche expérimentale. Les scientifiques comparent l’influence de l’essence du bois de construction des ruches, châtaignier ou épicéa, sur la prévalence de "Varroa destructor". Cet acarien, arrivé d’Asie dans les années 50, s’introduit dans les ruches, parasite les larves adultes et les nymphes pour se nourrir de leur hémolymphe, le sang des insectes. Les ruches sont équipées d’un plancher adapté fait d’un lange recouvert d’un enduit gras pour recueillir les parasites tombés naturellement. Un comptage est réalisé pour évaluer le niveau d’infestation de la colonie. Une corrélation existe entre le nombre journalier de chutes et la population totale d’acariens dans une colonie. L’enjeu à terme est de pouvoir procurer automatiquement aux apiculteurs, via une application sur smartphone, des informations sur l’état de santé de leurs colonies.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Le Laboratoire de Mécanique et Génie Civil (LMGC) à Montpellier

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.