Voir le reportage
20180076_0065
© Christophe HARGOUES / LMGC / CNRS Photothèque

Machine d’impression 3D par fabrication additive métallique

Référence

20180076_0065

Année de production

2018

Taille maximale

45 x 30 cm / 300 dpi

Légende

Machine d’impression 3D par fabrication additive métallique ou technologie SLM ("Selective Laser Melting" : fusion de poudre métallique par laser). Ce procédé industriel d’impression 3D permet la fabrication en métal (aluminium, acier inoxydable…) de formes complexes qu’il est difficile, parfois impossible, d’obtenir avec des méthodes conventionnelles. La pièce 3D est réalisée par couches 2D successives. Pour chaque couche, une fine épaisseur de poudre métallique est étalée puis balayée par un laser qui provoque une fusion localisée. La solidification a lieu directement après la disparition du faisceau. Ces pièces sont réalisées sur la plateforme PPRO3D, centre technologique multisites dédié au prototypage et à la fabrication additive de nouveaux matériaux imprimables, à de nouveaux procédés d’impression et à la caractérisation physico-chimique et mécanique des produits imprimés.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Le Laboratoire de Mécanique et Génie Civil (LMGC) à Montpellier

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.