20180048_0001
© Mathieu JORON / CEFE / CNRS Photothèque

Papillon "Heliconius numata" posé sur une fleur

Référence

20180048_0001

Année de production

2018

Taille maximale

10.02 x 14.85 cm / 300 dpi

Légende

Papillon "Heliconius numata", forme silvana, posé sur une fleur. Cette espèce de papillon a la particularité de posséder un supergène, composé de 20 gènes indissociables. Les gènes qu'il renferme sont ceux responsables de tous les caractères des ailes des papillons permettant la ressemblance avec les papillons toxiques. Ce supergène, comme une valise scellée, permet à son porteur de garder ces 20 gènes lors de la reproduction et empêche donc les recombinaisons de chromosomes lors des brassages génétiques. Ainsi, ils sont transmis de génération en génération. Cette architecture originale est permise grâce à un chromosome remanié empêchant les recombinaisons, acquis il y a 2 millions d'années par hybridation avec un individu d'une autre espèce, "Heliconius pardalinus".

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.