Retour au reportage Retour au reportage
20180041_0004

© Clément MAHOUDEAU / IRAA / CNRS Images

Référence

20180041_0004

Mise en place des plaquettes nominatives (pinakions) dans le Klèrotèrion

Avant un tirage au sort, mise en place des plaquettes nominatives (pinakions) dans un Klèrotèrion, instrument de la Grèce antique reconstitué par la robotique de haute précision et taillé dans un bloc de calcaire marbrier. Ce dispositif était utilisé pour sélectionner des citoyens d’Athènes en vue d’accomplir sur leur temps libre une tâche ponctuelle d’utilité publique. Les pinakions étaient insérées dans les incisions de la partie centrale du Klèrotèrion, chaque colonne représentant une classe sociale. Le tirage au sort de pierres blanches ou noires désignait les rangées de plaquettes retenues ou exclues, obtenant au final un même nombre de candidats de chaque niveau social.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.