Voir le reportage
20180037_0021
© Cyril FRESILLON/ LPL / FIRST-TF /CNRS Photothèque

Optimisation d'un montage instrumental de transfert de fréquence par lien optique fibré

Référence

20180037_0021

Année de production

2018

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Optimisation d'un montage instrumental de transfert de fréquence par lien optique fibré (câbles jaunes). Des lasers ultrastables, raccordés aux signaux émis par l'horloge atomique à strontium du NPL (National Physical Laboratory) au Royaume-Uni et par celle du SYRTE (Système de Référence Espace-Temps) à Paris, sont transmis par fibres optiques, reçus et comparés au LPL (Laboratoire de Physique des Lasers) à Villetaneuse. Cela permet des études de métrologie des fréquences et des tests de théories physiques comme la relativité générale. L'horloge à strontium du SYRTE sert également de référence locale de fréquence au LPL.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Temps-Fréquence au Laboratoire de physique des lasers

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.