Voir le reportage
20180004_0070
© Cyril FRESILLON / C2N / CNRS Photothèque

Capillaires connectés à une puce microfluidique multi-électrodes

Référence

20180004_0070

Année de production

2017

Taille maximale

27.77 x 41.72 cm / 300 dpi

Légende

Capillaires connectés à une puce microfluidique multi-électrodes fabriquée en verre / PDMS (Polydiméthylsiloxane). Ils permettent de faire circuler l’échantillon biologique à doser dont le seuil de détection est infime : attomolaire. Cette puce est développée au Centre de nanosciences et de nanotechnologies (C2N) pour la quantification par voie électrochimique d’un microARN spécifique du cancer du foie (miR 122). Ces recherches sont réalisées en collaboration avec des experts dans les domaines de la synthèse et de la fonctionnalisation de nano-objets et de la biochimie analytique et diagnostique.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Centre de nanosciences et de nanotechnologies (C2N)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.