Voir le reportage
20170127_0359
© Cyril FRESILLON / ARCHAM / CNRS Photothèque

Remontage d'un bracelet de perles en spondyle au laboratoire post-fouille de Trujillo, au Pérou

Référence

20170127_0359

Année de production

2017

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Remontage d'un bracelet de perles en spondyle au laboratoire post-fouille de Trujillo, à proximité de l'océan Pacifique, au nord du Pérou. Ce collier été trouvé dans la sépulture d'un individu adulte masculin sur le site archéologique de Huaca Grande, situé à proximité de l'océan Pacifique, à l'extrême nord du Pérou. Sur ce collier, les perles ont été percées sur deux faces, afin de pouvoir les lier entre elles par un fil uniquement visible par la face interne. Le spondyle est un mollusque qui vit dans les eaux chaudes du Pacifique depuis le golfe de Californie jusqu'à celui de Guayaquil en Équateur. Également appelé "mullu", il était très prisé des sociétés préhispaniques qui l'utilisait comme offrande dans différents contextes. Le site archéologique de Huaca Grande est un grand monticule de près de 200 mètres de long et 35 mètres de large, occupé pendant plus de mille ans entre le IVe et XVe siècle apr. J.-C. Cette photographie a été réalisée dans le cadre du programme "Désert de Sechura", qui a pour objectif de comprendre les interactions entre sociétés humaines et environnement, notamment désertique, à travers l'étude des modalités d'adaptation des hommes et des animaux à la côte pacifique du Pérou.

Programme(s)

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Pérou : des fouilles archéologiques au coeur du désert

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.