Voir le reportage
20170126_0012
© Erwan AMICE / LEMAR / CNRS Photothèque

Bernard l'hermite recouvert d'hydraires hydractinies dans l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon

Référence

20170126_0012

Année de production

2016

Taille maximale

50.8 x 33.87 cm / 300 dpi

Légende

Bernard l'hermite, "Pagurus sp", recouvert d'hydraires hydractinies, "Hydractinia echinata", dans l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon. Les colonies fixées sur les coquilles abritant des pagures "profiteraient" des reliefs des repas du crustacé. On parle alors de commensalisme : une espèce animale se nourrit des déchets produits par une autre mais sans causer préjudice à cette dernière. Ce Bernard l'hermite est au milieu d'un herbier de zostères, "Zostera marina". Les zostères sont des plantes à fleurs (phanérogames) marines, qui se développent dans les sédiments sableux et sablo-vaseux des zones intertidales et infralittorales des côtes françaises de la Manche et de l'Atlantique. Leurs populations créent des "herbiers" parfois denses supportant la comparaison avec les prairies terrestres. Cette image a été réalisée lors du programme Matisse, dans le cadre des missions du laboratoire international associé (LIA) BeBest, issu d'une collaboration entre l'Institut des sciences de la mer de Rimouski au Québec et le Lemar en France.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Matisse St Pierre et Miquelon

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.