Voir le reportage
20170104_0196
© Sébastien CHASTANET / CNES / OMP / IRAP / UT3 / CNRS Photothèque

La nacelle PILOT est rattachée au ballon auxiliaire avant son lâcher

Référence

20170104_0196

Année de production

2017

Taille maximale

62.31 x 41.59 cm / 300 dpi

Légende

La nacelle PILOT est rattachée au ballon auxiliaire avant son lâcher, à la base de lancement d'Alice Springs, en Australie. Le ballon porteur, soit le ballon stratosphérique, 50 fois plus volumineux (800 000 m3) que le ballon auxiliaire prendra le relais pour emporter la nacelle, qui pèse 1 058 kg, à plusieurs dizaines de kilomètres d'altitude. L'usage de ballons auxiliaires permet d'arracher du sol les équipements fragiles, le ballon principal prend ensuite le relais. La nacelle scientifique d'astronomie PILOT, qui emporte un télescope, est dédiée à l'étude de l'origine de l'Univers. Elle a pour objectif de mesurer l'émission polarisée submillimétrique des poussières interstellaires. Plus précisément, il s'agit de cartographier les champs magnétiques dans les nuages interstellaires de la Voie lactée, et d'étudier ainsi le rôle qu'ils jouent dans la formation des étoiles. Ces mesures inédites sont réalisées via un ballon stratosphérique auquel la nacelle est rattachée. Les mesures par ballons sont plus économiques et plus simples à mettre en œuvre que celles effectuées avec des satellites. Lancé à 40 km d'altitude le 16 avril 2017, PILOT a permis de récolter des données impossibles à obtenir depuis le sol par des télescopes car l'atmosphère terrestre bloque une partie du rayonnement des astres.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.