20160082_0001
© Kapil BAMBARDERKAR/Raphaël CLEMENT/Pierre-François LENNE/IBDM/CNRS Photothèque

Manipulation d'un contact cellule-cellule dans un tissu vivant en utilisant des pinces optiques

Référence

20160082_0001

Taille maximale

13.72 x 12.8 cm / 300 dpi

Légende

Manipulation par piégeage optique, aussi appelée "pinces optiques", d’un contact cellule-cellule dans un tissu vivant d'embryon de drosophile en cours de développement. L’image résulte de la fusion de trois images montrant des déformations distinctes d’un contact. Chaque cellule a une taille d'environ 5 µm. Les tissus et les organes acquièrent leur architecture grâce à la capacité des cellules à adhérer entre elles à se déformer de manière coordonnée. Les chercheurs tentent de comprendre comment les forces générées à l'échelle cellulaire produisent ces déformations et sont transmises dans un tissu in vivo. Ils utilisent la manipulation laser pour appliquer des forces, locales et contrôlées, aux contacts entre les cellules d'un organisme vivant. La quantification des changements de forme produits, de l'échelle subcellulaire au tissu, fournit une mesure directe des forces agissant aux contacts cellulaires, ainsi qu'une cartographie des propriétés mécaniques du tissu. Les résultats obtenus permettent de prédire comment les déformations locales peuvent se propager dans le tissu.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.