Voir le reportage
20150001_1446
© Cyril FRESILLON/MBA Dunkerque/LTDS/CNRS Photothèque

Chercheur utilisant une caméra microscope à fort grossissement sur la momie dorée copte d’Antinoé

Référence

20150001_1446

Année de production

2015

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Chercheur utilisant une caméra microscope à fort grossissement, sur la momie dorée copte d’Antinoé, exposée au Musée des Beaux-Arts de Dunkerque. Cette technique permet d'étudier la peau dorée de la momie tout en préservant l'intégrité du corps. Appelée "Ounnout la Prophétesse", âgée de plus de 1 700 ans, cette momie est dans un état de conservation exceptionnel. Les résultats ont montré que la momie avait sur la peau une couche "triple protection" composée de résine, d’or et de textile, ce qui explique son extraordinaire état de conservation. Pour mieux comprendre les techniques utilisées pour sa momification, les tribologues ont utilisé des méthodes d’analyses de bio-ingénierie.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Ounnout la prophétesse, momie dorée copte de Dunkerque

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.