Voir le reportage
20130001_1663
© Cyril FRESILLON/CNRS Photothèque

Margaret Buckingham, biologiste du développement, médaille d'or 2013 du CNRS et François Gros, biolo

Référence

20130001_1663

Année de production

2013

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Margaret Buckingham, biologiste du développement, médaille d'or 2013 du CNRS et François Gros, biologiste français qui a dirigé son stage post-doctoral entre 1971 et 1974, à l'Académie des Sciences. De nationalité franco-britannique, Margaret Buckingham est directrice de recherche émérite au CNRS et professeur émérite à l'Institut Pasteur. Ses travaux de recherche ont permis des avancées majeures dans le domaine de la myogenèse (formation des muscles), de la cardiogenèse (formation du cœur) et des cellules souches chez l'embryon et l'adulte de rongeurs. Ses découvertes ont un impact majeur notamment sur les thérapies utilisées pour la régénération musculaire et la compréhension des malformations congénitales cardiaques chez l'homme.

Caption : Margaret Buckingham, a developmental biologist and CNRS 2013 Gold Medal laureate, and François Gros. Of Scottish descent, Buckingham graduated from Oxford University (UK) before obtaining a PhD in biology in 1971. After completing her postdoc at the Institut Pasteur, where she set up her own lab, she joined CNRS in 1975. Between 1987 and 2010, she was head of the "Molecular Genetics of Development" laboratory at the Institut Pasteur. Buckingham is a prominent figure in developmental biology research in the field of muscle and heart formation. More recently, her work also led to important advances in muscle stem cell research and cardiogenesis.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Margaret Buckingham, biologiste du développement, médaille d'or 2013 du CNRS

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.