Retour au reportage Retour au reportage
20130001_0869

© Céline ANAYA-GAUTIER/CNRS Images

Référence

20130001_0869

Transformation d'une cuve pour obtenir un prototype de LSD (Layered surface detector)

Transformation d'une cuve pour obtenir un prototype de LSD (Layered surface detector), à l'observatoire Pierre Auger, le plus grand détecteur de rayons cosmiques au monde, à Malargüe en Argentine. Situé à 1 400 m d'altitude, cet observatoire est équipé d'un réseau de 1 600 cuves s'étendant sur plus de 3 000 km² dans la pampa argentine, combiné à 24 télescopes à fluorescence pour étudier les rayons cosmiques grâce à l'observation des gerbes atmosphériques. Le principe de ce détecteur de surface en couches, consiste à couper en 2 le volume d'eau pure contenu dans une cuve. Ces deux couches détectent des types de particules différents. Cela permet de mesurer plus finement les gerbes atmosphériques et ainsi remonter à la nature du rayon cosmique initial.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.