20070001_0258
© Béatrice LEDESERT/CNRS Photothèque

Installation de sismomètres sur le plus gros volcan de boue du site du Mangapakeha en Nouvelle-Zélan

Référence

20070001_0258

Année de production

2006

Taille maximale

10.84 x 8.13 cm / 300 dpi

Légende

Installation de sismomètres sur le plus gros volcan de boue du site du Mangapakeha en Nouvelle-Zélande. Les volcans de boue apparaissent le plus souvent dans des zones de subductions (endroits où une plaque océanique s'enfonce sous un continent). Dans la région de la Nouvelle-Zélande, la plaque Pacifique s'enfonce très rapidement alors que le plancher de l'Océan atlantique se déplace plus lentement. Les sédiments s'accumulent très rapidement et n'ont pas le temps de perdre leur eau. A la faveur d'une faille ces couches gorgées d'eau perdent subitement leur liquide qui remonte, l'eau devient une boue liquide qui jaillit.

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.