20020001_0236
© John THOMPSON/CNRS Photothèque

Depuis sa découverte au 17ème siècle, la végétation de la Réunion a subi des transformations massive

Référence

20020001_0236

Année de production

1995

Taille maximale

20 x 30 cm / 300 dpi

Légende

Depuis sa découverte au 17ème siècle, la végétation de la Réunion a subi des transformations massives : destruction quasi-totale de la forêt tropicale humide de basse altitude et de la forêt semi-sèche, morcellement des écosystèmes, .... Ces changements s'accompagnent de la raréfaction de nombreuses espèces, dont certaines sont menacées d'extinction. Comprendre la biologie de ces espèces, et en particulier comment elles se reproduisent, est une condition nécessaire à la mise en place de programmes de protection et de conservation. "Hugonia serrata" est une des espèces rares qui est prioritaire dans ce contexte. Les recherches ont démontré une variabilité florale au sein de cette espèce qui est particulièrement intriguant, il s'agit d'un phénomène très rare chez les végétaux où les fleurs peuvent prendre une des trois formes possibles selon le positionnement des organes mâles ou femelles. Il est devenu essentiel de connaître l'abondance relative des trois formes dans la nature, les croisements possibles et la viabilité de leurs descendances.

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.