19000001_0061
© Fonds historique / CNRS Photothèque

Pendule Le Rolland, photographié le 17 février 1933

Référence

19000001_0061

Année de production

1923

Taille maximale

50.8 x 67.26 cm / 300 dpi

Légende

Pendule Le Rolland, photographié le 17 février 1933. Le Pendule pour l’étude des vibrations de Paul-Marcel Le Rolland, professeur à l’université de Rennes, et de Jean-Louis Foune est un instrument d’analyse des charpentes permettant l’évaluation de la rigidité des constructions. Son principe fait appel à des pendules associés. Le brevet des deux inventeurs est publié en mars 1927. Il s’agit de "perfectionnements apportés aux procédés et appareils pour la mesure de la dureté d’une matière". Les inventeurs y expliquent que, pour mesurer la dureté d’une matière, on compare les mouvements de deux pendules, l’un (pendule de comparaison) à couteau ou lame élastique, de durée d’oscillation fixe, l’autre (pendule d’épreuve) comportant une surface convexe oscillant sur un échantillon de la matière à étudier. C’est la comparaison de ces mouvements qui permet de mesurer la dureté relative de cet échantillon. Office national des recherches scientifiques et industrielles et des inventions (ONRSII). Extrait du livre "Inventions 1915-1939" de Luce Lebart.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.