Only available for non-commercial distribution
© CNRS - 2022

Médaille de la médiation scientifique 2022 : Carolyn Scheurle

Reference

7550

Duration

00:02:47

Production year

2022

Versions

Original material

HD
16/9
Color
Sound

Transcription


Intervenant : Carolyn Scheurle

« Et là c'est un herbivore qu'on appelle le copépode qui est comme une petite crevette. » (Archives)

Je cherche à établir en quelque sorte un pont entre la Science et le monde non-académique et à mettre en relation la société avec l'océan. Je souhaite avec mon équipe créer un trans-fert de connaissances, de compétences et de valeurs, mais aussi je souhaite créer des occa-sions d'échanges et de partages pour sensibiliser aux enjeux environnementaux et socié-taux ; et pour une inspiration et une perspective pour demain, pour la nouvelle génération.

A l'origine de programmes éducatifs « adopt a float » était le souhait de partager la Science, qui se fait en lien avec l'observation de l'océan et notamment par les flotteurs pro-fileurs, qui sont des robots sous-marins.

Aujourd'hui le programme « adopt a float » s'adresse aux enfants dès la maternelle jusqu'au supérieur, et le programme, il est accompagné par une équipe pluridisciplinaire, qui souhaite intéresser la jeune génération et informer cette génération sur l'océan lui-même mais aussi sur les sciences de l'océan de façon plus générale.

Dans nos actions de médiation scientifique, le lien direct avec la recherche du moment est particulièrement important et nous guide dans toutes nos démarches. Et quel que soit le public, l'évènementiel ou le format : ça peut être des revues spécifiquement dédiées aux enfants, des réseaux éducatifs ; ça peut être des démarches pendant les conférences, des stands ou des ressources pédagogiques.

Actuellement, et aussi dans le contexte de la décennie de l'océan, nous observons au niveau mondial une vraie volonté de mieux connaître et encore mieux comprendre l'océan et cette volonté, elle est accompagnée par une démarche qui souhaite promouvoir une culture scien-tifique et une culture de l'océan.

De témoigner aujourd'hui une reconnaissance croissante de la médiation scientifique me rend vraiment heureuse car je l'estime indispensable dans le contexte d'aujourd'hui.

Director(s)

CARRÉ Fabien

Summary

Après une formation pluridisciplinaire en géosciences mise en pratique dans des organismes internationaux, c'est naturellement que Carolyn Scheurle, coordinatrice du pôle « Culture Océan » de l'Institut de la mer de Villefranche (CNRS/Sorbonne Université), s'est tournée vers la médiation : « Je cherche à établir un pont entre la science et le monde non académique, et à mettre en relation la société avec l'océan », précise l'ingénieure de recherche à Sorbonne Université. Le programme éducatif « adopt a float » fait partie des actions qu'elle a élaborées dans ce but. Grâce à lui, déjà plus de 2 000 jeunes dans le monde ont adopté, avec leur classe, un robot sous-marin du programme scientifique OneArgo, piloté par l'Ifremer et coporté par le CNRS. Ils suivent leur robot en temps réel dans son « voyage » dans l'océan, avec l'aide de ressources éducatives sans cesse enrichies. « Notre approche permet de rendre très concrète la démarche scientifique, mais aussi de révéler l'importance de l'océan dans la régulation et l'évolution du climat, et finalement d'insister sur la nécessité de l'étudier pour mieux comprendre son fonctionnement et le protéger », assure Carolyn Scheurle.

Avec la médaille de la médiation scientifique, le CNRS récompense des femmes et des hommes qui mettent la science au coeur de la société et diffusent une information scientifique accessible à différents publics.

Personality(ies)

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.