Retour au reportage Retour au reportage
20220146_0017

© Cyril FRÉSILLON / EDYTEM / CNRS Images

Reference

20220146_0017

Prise de notes sur le terrain, dans le massif de Belledonne, dans les Alpes

Prise de notes sur le terrain, dans le massif de Belledonne, dans les Alpes. La prise de note sur le terrain est une des activités de l’ethnographe. Elle peut être faite directement sur site ou s’effectuer à un autre moment plus propice (souvent le soir en se remémorant la journée passée). La prise de note sert de support à l’ethnographe pour garder une trace de ce qui a été observé, de ce qui a retenu son attention et corollairement de ce qui a été omis. Ces notes misent bout à bout, constituent un carnet qui pourra être consulté, notamment au moment des analyses afin de mener des interprétations sur les situations vécues. Cette photo a été prise dans le cadre d’une enquête ethnographique en tandem sur les activités récréatives qui questionne les rapports humains-environnements en montagne.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.