Retour au reportage Retour au reportage
20220133_0008

© Cyril FRESILLON / MCAM / CNRS Images

Reference

20220133_0008

Sucre de diabète

Sucre de diabète conservé dans la "chimiothèque historique", collection du Muséum national d'Histoire naturelle gérée par l’unité "Molécules de communication et adaptation des micro-organismes" (MCAM). À partir de l’urine d’un patient diabétique, le chimiste Michel-Eugène Chevreul obtient cette substance qu’il nomme "sucre de diabète", car il forme de petits cristaux semblables à ceux présents dans le sucre de raisin. Après de nombreux traitements, il obtient de cette façon des cristaux aux propriétés similaires au sucre de raisin (solubilité, saveur ...), confirmant son intuition de départ. Ces sucres identiques sont le glucose que nous connaissons aujourd’hui. L'unité MCAM (UMR7245 CNRS/MNHN) abrite dans sa "salle des collections" de précieux échantillons, vieux pour la majorité de plus d’un siècle, nettoyés et inventoriés en 2021 par l’équipe du laboratoire. Cet échantillon a le n° d'inventaire MNHN-CH-SC-2021-6134.

CNRS Institute(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.