20210146_0001
© Laetitia HEDOUIN / CRIOBE / CNRS Photothèque

Ponte du corail "Acropora cytherea"

Reference

20210146_0001

Production year

2015

Max. size

14.63 x 19.51 cm / 300 dpi

Caption

Ponte du corail "Acropora cytherea", une nuit d'octobre 2015 à Moorea, en Polynésie française. "Acropora cytherea" est un corail hermaphrodite : durant la ponte, il émet des milliers d'agrégats contenant de manière compactée des ovocytes et, au centre, des spermatozoïdes. Ces émissions de gamètes lui permettent de se reproduire de manière sexuée. Au bout de 30 à 40 minutes, les agrégats se cassent, libérant les gamètes mâles et femelles qui dérivent jusqu'à trouver un partenaire génétiquement différent. L'autofécondation est en effet quasi inexistante chez les coraux. Les pontes des coraux ne sont observées que depuis la fin du XVIIIe siècle et son restées mal comprises jusque dans les années 1980. Probablement parce qu'elles se produisent uniquement la nuit, à un moment très précis. Ainsi, à Moorea, "Acropora cytherea", pond à l'automne, trois jours après la pleine lune, vers 22h00.

Référent(s) Scientifique(s)

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.