See Photo report
20170139_0030
© Hubert RAGUET / RDP / ENS de Lyon / INRA / UCBL / CNRS Images

Pollinisation d'un Pétunia

Reference

20170139_0030

Production year

2017

Max. size

33.96 x 50.94 cm / 300 dpi

Caption

Pollinisation d'un Pétunia. La plante mère est dans un premier temps émasculée (prélèvement du pollen immature afin d'éviter qu'elle s'autoféconde). Dans un second temps, du pollen mature est prélevé d'un autre pétunia, la plante père. Ce pollen est ensuite déposé sur le pistil du pétunia émasculé. L'étude du "Petunia hybrida" permet de mieux comprendre la rapide diversification des plantes à fleurs (350 000 espèces, soit le groupe de plantes le plus diversifié) et ainsi de tenter de découvrir leur origine, encore inconnue à ce jour (énigme qualifiée par Darwin d'"abominable mystère "). En effet, les plantes à fleurs ne sont apparues que depuis 150 millions d'années, alors que les végétaux ont colonisé la terre depuis 400 millions d'années. Les chercheurs tentent d'expliquer leur rapide expansion mais aussi de quel lignage de gymnospermes elles pourraient provenir. Pour ce faire, les chercheurs du laboratoire RDP (Reproduction et Développement des plantes) comparent les mécanismes de développement de la plante modèle "Petunia hybrida" avec ceux d’autres plantes modèles dont "Arabidopsis thaliana", le modèle le plus développé actuellement chez les rosidées.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.